Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans la tête d'une linette...

Alléger sa vie - Piste n°1

16 Juin 2011 , Rédigé par linette Publié dans #Quotidien

Voici la 1ère piste pour alléger sa vie : Réconciliez-vous avec l'imperfection.

Je me demande si ce n'est pas un truc plutôt "féminin", çà, de vouloir être parfaite : on voudrait être l'employée modèle au boulot, la ménagère irréprochable à maison, la mère idéale pour ses enfants et la femme parfaite pour son mari.

Et pourtant, personne n'est parfait.

C'est une quête perdue d'avance que de vouloir être parfait.

Cela vous obsède et cela vous mine l'existence.

Sans compter que ce qui peut vous paraitre parfait n'est pas forcément ce que l'autre considèrera comme parfait (oh là là , je m'embarque dans je-ne-sais-quel sujet philosophique, moi!).

Il faut prendre conscience que ces défauts ou travers qui nous gênent sont présents chez tout le monde.

La solution, c'est d'essayer d'apprécier les choses telles quelles sont :

* on ne se focalise plus sur la nappe qu'on n'a pas repassée; l'important, c'est qu'il y ait à manger.

* si votre enfant revient avec une mauvaise note, il faut voir que d'ordinaire, il a une bonne moyenne.

* si vous avez fait une erreur au travail, elle est d'autant plus pardonnable que les autres fois, vous aviez réussi avec les honneurs.

Comme on dit, "Errare humanum est" (et aussi, "la culture, c'est comme la confiture, moins on en a , plus on l'étale" ;-) mais là, je sors du sujet....)

 

L-Apprentissage-de-l-imperfection_imageHeight180.jpg

Personnellement, il y a un truc qui m'arrive assez souvent; ma fille de 7 ans ne veut pas que je la coiffe avant de petit-déjeuner, alors qu'elle vient justement de passer devant la salle de bain.

Et en général, ensuite, j'oublie complètement, et on part à l'école, ma fille toute décoiffée.

Avant, je culpabilisais (intérieurement, je me disais " c'est quoi cette mère qui oublie de coiffer sa fille avant d'aller à l'école?!?!").

Maintenant, j'attrape une brosse en vitesse avant de sortir, et une fois à l'école, s'il y a encore un peu de temps, je la coiffe vite fait.

C'est quand même plus important d'être à l'heure à l'école que d'être coiffée (en plus, d'ici une heure, on ne verra même plus qu'elle était coiffée ;-)).

Je me demande ce qu'en pensent les autres personnes qui me voient avec ma brosse dans la cour de récré.....

 

 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Piste n°1

Piste n°2

Piste n°3

Piste n°4

Piste n°5

Piste n°6

Piste n°7

Piste n°8

Piste n°9

Piste n°10

Piste n°11

Piste n°12


 

 






 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

una idea 16/06/2011 21:59



hello linette,


ah rien que cette piste est un travail à part entière !


Je suis tout à fait d'accord, vive l'imperfection et concentrons nous sur ce qui est vraiment important, même si parfois on perd le cap ou on se perd dans des détails finalement pas importants...


Pour la brosse moi je pense que c'est pratique et que d'autres aimeraient bien te l'emprunter au passage !



linette 17/06/2011 20:30



Merci pour ce commentaire encourageant, Una idea!


C'est vrai qu'être imparfait, ce n'est pas toujours facile à accepter. Je viens moi-même de le vivre au boulot. J'ai beau me dire que personne n'est parfait, je m'en veux d'avoir fait quelque
chose de  manière certainement non adaptée à la situation.