Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans la tête d'une linette...

C'est grave, Docteur ?

29 Juillet 2015 , Rédigé par linette Publié dans #Santé - hygiène

Ces dernières années, je me suis beaucoup plus intéressée à notre alimentation.

J'ai commencé par trouver de recettes où il n'y avait presque plus de viande; de là, j'ai fait la connaissance de blogs où l'on parlait du végétarisme et des produits naturels; j'ai pris connaissance du fait que beaucoup de produits industriels contenaient des composants pas très naturels. Puis, je me suis inscrite à des newsletters traitant de la santé au naturel. De là, j'ai lu beaucoup de choses mettant en avant l'impact de notre alimentation sur notre santé et en particulier que certaines maladies pourraient être guéries en supprimant certains produits de notre alimentation.

J'essayais jusqu'à présent d'orienter mes courses en fonction de ce que je pensais être le mieux pour la famille : cuisiner maison un maximum, limiter la viande et les sucres et tenter des recettes sans gluten et/ou sans produits laitiers animaux. J'aurais aimer faire encore mieux

Mais il faudrait donc supprimer la viande, le poisson (car leurs milieux de vie sont contaminés), le gluten(donc toutes les boulanges et pâtisseries classiques), les laits animaux, le maïs (car trop transformé), le sucre, le riz (car c'est aussi un sucre lent), sans compter certains fruits et légumes qui peuvent contre toute attente, agresser notre corps dans certaines conditions personnes sensibles de l'estomac, des reins, etc...).

Tant que c'est moi qui cuisine, j'arrive à "contrôler" un peu notre alimentation.

Mais voilà, il y a eu les vacances. Et qui dit vacances, dit sorties resto, sandwichs et soda pendant les visites ou promenades, une petites glace par-ci, une crêpe au Chocolat par là, etc....Il n'y aurait que moi, cela aurait été cuisine rapide mais plutôt saine à l'appart et salades ou sandwichs "sains" à emporter. Mais voilà, je ne suis pas seule...et les autres n'ont pas l'intention de me suivre "dans cette galère".

Alors, pendant les vacances, je n'ai rien dit. Et j'ai suivi...

Mais voilà, une fois les vacances finies, et revenus à la maison, il a fallu faire les courses. Mon homme a voulu m'accompagner (bien qu'il ne fasse pas les courses d'habitude). Cela m'embêtait car je savais que le caddy risquait alors de contenir des aliments que je n'aurais pas achetés.

Je vous passe les détails; on a échangé sur le sujet; par rapport à d'autres familles, on est très raisonnables par rapport à la malbouffe (pas beaucoup de bonbons, pas de viande le soir, pas de soda en permanence, pas trop de gâteau non plus). Lui ne comprend pas que je sois "obnubilée" par cela alors qu'on n'a aucune maladie. Alors, bien sûr, j'ai le droit de le faire pour moi, à condition de laisser les autres manger ce qu'ils ont envie; mais voilà, voir les autres manger ce que je m'interdis de manger, c'est trop difficile....

Et là, je commence à me poser de sérieuses questions; en fait, j'ai des allergies aux pollens (je suis "enrhumée" toute l'année); et je suis un traitement médicamenteux depuis 15 ans. Après ce qu'on lit sur les médicaments (que ce n'est pas anodin, et qu'on en rejette dans les eaux usées), j'aimerai bien pouvoir arrêter ce traitement, et aussi, vieillir en bonne santé. D'où ma volonté de manger encore plus sain, sans pourtant être sûre du résultat. Ne suis-je pas en train de tomber dans l'orthorexie ????

Je me dis que le jeu n'en vaut pas la chandelle, si c'est pour me mettre à dos ma famille et me priver de presque tout.....

Je devrais peut-être me fixer d'autres buts plus facile à atteindre : plus de produits bio/locaux, plus de gestes pour l'environnement, et me limiter sur certains produits mais sans perdre le plaisir de manger....

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article