Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans la tête d'une linette...

Une fois n'est pas coutume....

27 Mars 2014 , Rédigé par linette Publié dans #Divers

Aujourd'hui, j'ouvre un peu mon coeur.

Voici un petit texte sans prétention, qui participe au concours de Marie Kléber dans la catégorie "écrivain en herbe". Un prétexte pour dévoiler un peu de moi.

Parce-que parfois, ça fait du bien de partager ce qu'on ressent...

 

http://www.sentier-nature.com/montagne/public/galerie/fleurs-faune-montagne/aglais-urticae-petite-tortue.PV__.jpg

Photo prise sur http://www.sentier-nature.com

 

Le printemps arrive, un peu en avance.
Il fait beau, la nature renait.
Le soleil darde ses rayons et sa douce chaleur m'enveloppe.
Je suis dans le pré derrière chez moi. Je suis bien. J'aime cette étendue d'herbe envahie de primevères dès les 1ers jours de printemps.
Et là, devant moi, je vois danser le 1er papillon de la saison.
En tout cas, le 1er papillon que je vois cette année.
Ce papillon, c'est peut-être toi.
Ce papillon, je veux croire que c'est toi.
Ce papillon, c'est le signe auquel je me raccroche. A chaque fois que je vois un papillon, je m'imagine que c'est toi.
C'est tout bête, je n'en parle à personne, ça n'a de sens que pour moi.
J'aimerai tant qu'il y est un après, une autre vie, un autre monde après celui-ci.
Ta disparition a laissé une place vide dans mon existence. On était 2 depuis ta naissance, 35 ans de vie commune ou presque. On a partagé des choses même si on était pas très proches.
Et d'un seul coup, je me suis retrouvée fille unique. Ce fût si brusque et si inattendu.
Et lors de notre dernier adieu, dans ce plateau de ta montagne préférée où nous étions tous venus te rendre un dernier hommage, je veux croire que ce papillon qui nous a accompagné, c'est toi qui me faisais un signe, pour me signaler ta présence, que je sache que tu es toujours près de moi.
Que tu veilles sur moi. Que tu n'es pas vraiment parti.
En tout cas, c'est ce que je veux croire, depui
s bientôt 5 ans...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie 30/03/2014 09:57

Un papillon, ce n'est pas grand chose. Juste une jolie idée qui virevolte et qui fait du bien. Toutes les idées qui font du bien sont bonnes à prendre, pour moi, quand il s'agit de surmonter la douleur.
Beau dimanche.

linette 30/03/2014 11:23

J'adhère à 100%.
Merci et bon dimanche!

Les chroniques de Marie Kléber 27/03/2014 16:19

C'est un très beau texte Linette, poètique, mélancholique, douloureux aussi. Un papillon symbolise le renouveau, l'espoir. Je pense qu'il existe une vie après celle-là, j'espère que vous vous retrouverez tous les deux pour longtemps.
Bises et merci pour ta participation.

linette 29/03/2014 11:12

Merci Una Idea, c'est vraiment gentil.

una idea 29/03/2014 09:19

Coucou Linette,

Hier j'ai vu un papillon et j'ai pensé à toi...

linette 27/03/2014 16:39

Merci Marie. Ce que tu me dis me touche doublement; je ne savais pas que le papillon avait cette signification. Cela me réconforte de le savoir.